Les campagnes électorales

Entre le moment où des élections sont déclenchées et la journée où a lieu le vote (communément appelée le jour du scrutin), tous les candidats d’une circonscription sont en compétition pour convaincre les électeurs qu’ils constituent le meilleur choix. C’est ce qu’on appelle une « campagne électorale ». Un candidat transmet son message aux électeurs de bien des façons :

  • par des affiches électorales;
  • en faisant du porte-à-porte;
  • par des campagnes de publicité (à la télévision, à la radio, sur des panneaux-réclames, dans les journaux, etc.);
  • dans des assemblées publiques;
  • au cours des débats.

Plusieurs de ces activités coûtent de l’argent. Il existe des règles sur les montants d’argent que les candidats ont le droit de dépenser pendant une campagne et sur les montants d’argent que la population peut donner aux candidats.

Bien sûr, pour accomplir tout ce travail, les candidats reçoivent de l’aide de beaucoup de gens. Ce sont les travailleurs d’élection. Des personnes de tout âge, y compris des jeunes, peuvent prendre part à ces campagnes.

UN PEU DE VOCABULAIRE

Le vent dissipe les nuages, c’est-à-dire qu’il les fait disparaître. Le Gouverneur général, lui, peut dissoudre le Parlement, c’est-à-dire qu’il peut mettre fin légalement à cette assemblée. Ces deux mots commencent avec le préfixe « dis- ». Observe les mots suivants :

  • désarmer
  • débrancher
  • disparaître
  • dissocier

Comme les préfixes « dé- » et « dés- », le préfixe « dis- » indique un contraire, une séparation ou une cessation. Peux-tu ajouter un de ces préfixes aux mots suivants pour créer un nouveau mot? Courage, avantage, continuer, engagement, illusion, crédit, plaisant.

VOICI DES AFFICHES ÉLECTORALES.

55

Qu’ont-elles en commun? Qu’est-ce qui est différent? Selon toi, quel message chacun des candidats essaie-t-il de transmettre aux électeurs?

ET MOI?

As-tu déjà participé à une élection? Partout au Canada, des jeunes participent aux campagnes électorales en aidant bénévolement des candidats, en assistant à des débats publics et en exprimant leurs opinions dans les médias sociaux. Les jeunes Canadiens s’intéressent souvent à des questions comme l’accès aux collèges et aux universités, l’emploi et la formation, et l’égalité des droits. Pense aux questions qui te semblent importantes pour les élections.